Ex-Caterpillar : la réaffectation du site est lancée

Ce vendredi 2 février, sur le plateau de Gosselies, Willy BORSUS, Vice-Président de la Wallonie et Ministre de l'Économie, et Paul MAGNETTE, Bourgmestre de Charleroi, ont dévoilé les prochaines étapes vers la reconversion du site ex-Caterpillar.  

Pour rappel, la SORESIC SA (Société de Reconversion des Sites Industriels de Charleroi au sein de laquelle Wallonie Entreprendre et Igretec sont associées) créée en 2017 à la suite de l’annonce de la cessation des activités de Caterpillar à Gosselies, avait lancé un appel à manifestation d’intérêt, en octobre dernier, pour identifier des entreprises intéressées par une installation et une exploitation pérenne au sein du site qui totalise 93 hectares et qui pourra accueillir des activités relevant des secteurs suivants :

  • Secteur de la logistique et de la production
  • Secteur événementiel / créatif
  • Secteur des biotechnologies et sciences du vivant

Sur base des 35 marques d’intérêts qui ont été reçues et qui confirment la présence de réels besoins sur les 3 secteurs d’activités retenus, un travail a été mené à bien pour la définition d’un masterplan en collaboration avec un bureau d’urbanisme et pour l’établissement d’un plan guide pour la reconversion du site.

Les premières interventions sur le terrain consisteront en opérations de démolition, d’assainissement et de mise en conformité du site par rapport au plan de secteur.

Rapidement une nouvelle étape de la procédure va être franchie avec le lancement, dès ce mois de février 2024, d’un appel à projets pour le secteur de la logistique qui sera le premier à voir des réalisations concrètes éclore sur la zone : l’objectif est d’opérer, dès avril 2024, une sélection qualitative des candidats pour pouvoir accueillir rapidement les premières activités. Celles-ci devront répondre à des critères de création d’emplois pérennes, de timing et être porteuses d’une forte valeur ajoutée économique.

Willy BORSUS : « Le Gouvernement wallon a fait de la reconversion d’anciens sites industriels désaffectés, une priorité importante. L’objectif est d’atteindre un total de 100 hectares dépollués et reconvertis chaque année. Le site de Caterpillar, inoccupé depuis 6 ans, va renforcer l’attractivité économique du bassin de Charleroi et permettre la création de nombreux emplois. Suite à l’appel à manifestation ou confirmation d’intérêt en novembre 2023, 35 entreprises se sont manifestées.

Fin février, nous lancerons l'appel relatif au volet logistique et production qui sera liant pour les entreprises et auquel elles devront répondre pour la fin avril. Désormais la reconversion de ce site est en route ! »

Paul MAGNETTE : « Je m’étais battu dès 2016 pour récupérer pour l’euro symbolique le site de Caterpillar. Son potentiel de développement socio-économique pour Charleroi et sa métropole est stratégique. On ne lâche rien et on maintient les efforts en étudiant toutes les pistes pour sa reconversion. »

 

Voici le lien vers la présentation de ce matin :

https://we.tl/t-1FwexLsPX6

Retour aux communiqués de presse