Lutte contre le frelon asiatique : 200 nids neutralisés en 2023 et de nouvelles mesures prévues en 2024

En ce début d’année, le Ministre de l’Agriculture Willy BORSUS dresse le bilan du plan de lutte contre le frelon asiatique 2023 et annonce les perspectives pour 2024.

On le sait, le frelon asiatique constitue une menace pour le maintien et le développement de la filière apicole wallonne. Lorsqu’il est présent de façon importante, il décime les ruchers. Au vu de l’expansion de cette espèce invasive sur notre territoire, de plus en plus d’apiculteurs sont directement impactés. Les conséquences à long terme pourraient, notamment, être la diminution du nombre de colonies des abeilles domestiques, un déficit de pollinisation de certaines cultures agricoles et de la flore sauvage, une raréfaction des produits de la ruche et une perte économique directe pour les apiculteurs concernés. Les impacts économiques, sociétaux et environnementaux liés à la raréfaction de l’abeille mellifère, quoique difficilement quantifiables, sont très dommageables.

 

Dans ce cadre, le Gouvernement de Wallonie, sur proposition du Ministre Willy BORSUS, a mis en œuvre en 2023, grâce au Plan de relance, un « Appui à la filière apicole pour la mise en place d’une gestion durable du frelon asiatique ».  

Cet appui s’est traduit par un plan de gestion du problème du frelon asiatique à hauteur de 267.000 € qui se déclinait en trois axes d’intervention destinés à diminuer la pression du frelon asiatique sur l’activité apicole :

  • le piégeage des reines fondatrices au printemps,
  • la protection des ruchers
  • la neutralisation des nids.

 

En 2023, l’a.s.b.l. CARI (Centre apicole de recherche et d’information), le Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W) et l’a.s.b.l. Union des Fédérations d’Apiculture de Wallonie et de Bruxelles (UFAWB) ont chacun agi en faveur de la gestion du frelon asiatique.

 

Vous découvrirez ci-après leurs actions.

 

Le CRA-W a :

 

  • organisé 14 journées de formations à la neutralisation en 2023 : 221 personnes formées ;
  • créé 2 cartes interactives pour la neutralisation :
  • rédigé une publication sur le frelon « Le piégeage de printemps pour lutter contre le frelon asiatique. » Abeilles & Cie.215, Juillet/Août 2023 ;
  • organisé 7 conférences ou animations frelon asiatique ;
  • installé plusieurs expérimentations sur le terrain en collaboration avec des sections apicoles et des communes-test ;
  • réalisé des expérimentations en laboratoire.

 

Le CARI a :

  • « Protection des ruchers et réduction du stress » ;
  • « Localisation et détection des nids de frelons asiatiques » ;
  • « Frelon asiatique : biologie de l’espèce » ;
  • « Frelon asiatique et autres frelons introduits en Europe » ;
  • « Frelon asiatique : comportement et agressivité » ;
  • réalisé 5 tutoriels-vidéos :
  • « La muselière à grillage pour ruche Dadant 10 cadres » ;
  • « La muselière à grillage pour ruchette Stehr » ;
  • « Muselière à 3 tubes (inspiration Norma) » ;
  • « Le piège de type nasse avec grille JabeProde - Taille standard » ;
  • « Le piège de type nasse avec grille JabeProde - Taille Jumbo » ;
  • organisé une journée de conférences sur le frelon asiatique.

 

L’UFAWB a coordonné le volet neutralisation du plan de gestion. Elle a distribué à 18 sections apicoles le matériel destiné à la neutralisation des nids, c’est-à-dire des perches, des combinaisons de protection pour deux intervenants par section. En plus de cet aspect pratique, l’UFAWB s’est occupée du volet administratif et de collecter les informations auprès des sections.

Bien que le matériel n’ait pu être acquis que tardivement dans la saison, pour des raisons techniques, près de 200 nids ont été neutralisés en un mois en Wallonie et ce, grâce à l’ensemble des partenaires, et surtout à l’investissement des sections apicoles et de leurs bénévoles.

Le plan frelon 2023 se terminera par la distribution par le CRA-W de 4.000 kits pour le piégeage des reines fondatrices pour ce printemps 2024. Chaque apiculteur enregistré auprès de l’AFSCA recevra un kit complet avec deux pièges sélectifs, le contenant et le mode d’emploi. En échange l’apiculteur s’engage à fournir un retour d’expérience et à suivre le protocole afin de contribuer à l’expérimentation à grande échelle afin d’affiner la technique tant sur le plan de l’efficacité que de la sélectivité à l’égard des insectes non cibles.

Le Ministre de l’Agriculture souhaite renouveler le plan d’action pour 2024 toujours au travers des trois axes définis : piégeage des reines fondatrices au printemps, la protection des ruchers et la neutralisation des nids afin d’anticiper la saison 2024.

Un des objectifs de ce nouveau plan qui sera soumis prochainement au Gouvernement est de permettre à de nouvelles sections apicoles d’acquérir le matériel de neutralisation [1]pour couvrir l’entièreté du territoire wallon.

Pour Willy BORSUS : « Le maintien de notre filière apicole est indispensable pour la pollinisation de nombreuses cultures, mais également pour la biodiversité en Wallonie. Les 4.000 apicultrices et apiculteurs wallons travaillent avec les abeilles mellifères et produisent d’excellents produits de la ruche. La neutralisation du frelon asiatique impactant les ruchers est une mesure nécessaire pour la préservation de l’ensemble de la filière apicole et nous devons poursuivre nos actions. En 2023, ce sont près de 200 nids qui ont été neutralisés grâce à ce plan de gestion et à la bonne collaboration des différents partenaires. Je souhaite encore soutenir le secteur en 2024 et ce dès le printemps notamment grâce au piège élaboré par le CRA-W. »

Pour plus d’informations, les fiches pratiques et d’actualité et les vidéos, peuvent être trouvées sur :

 

[1] Dans ce cadre, les sections apicoles qui n’auraient pas été contactées peuvent s’adresser à Monsieur Jean-Marc Cheval, Attaché à la Direction de la Qualité et du Bien-être animal du SPWARNE, à cette adresse : jeanmarc.cheval@spw.wallonie.be.

Retour aux communiqués de presse